APPELEZ- MOI
 

Que faire en cas de chute chez soi ? Les 5 bons gestes à connaître

Les personnes âgées, notamment les plus de 80 ans, sont particulièrement exposées aux chutes. Dans un tiers des cas, fort heureusement, ces accidents restent bénins. Mais l’anxiété liée à la peur de tomber de nouveau, de perdre définitivement son autonomie est bel et bien présente. Apprendre les bons gestes en cas de chute chez soi, c’est l’assurance, le moment venu, de vous rassurer, de bien réagir et, surtout, de vous relever seul(e).

 

En cas de chute, les cinq bons gestes à connaître :

1 – Allongez-vous sur le dos puis basculez votre corps sur un côté. Utilisez le bras opposé et libre pour vous donner de l’élan.

 

2 – Repliez la jambe se trouvant au-dessus et roulez pour basculer sur le ventre en position fœtale.

 

3 – Prenez appui sur vos coudes et soulevez-vous doucement sur le genou replié. Prenez ensuite appui sur vos mains pour vous retrouver à quatre pattes. Prenez soin d’enlever vos chaussures glissantes si elles sont la cause de votre chute.

 

4 – Marchez à quatre pattes jusqu’à un fauteuil ou tout autre appui stable. Relevez-vous lentement en dépliant un genou après l’autre.

 

5 – Asseyez-vous sur le fauteuil pour récupérer et vous remettre de vos émotions.

 

Du mal à vous relever ? Tentez de ramper jusqu’à votre téléphone. Un système de téléassistance vous rendra dans ce cas de grands services lors d’une chute chez vous ou dans votre jardin.

Ne pas être désarmé lorsque survient la chute, quelques conseils supplémentaires :

Il est vivement conseillé de vous entraîner à vous relever seul avant, avec l’aide d’un proche. Cette précaution vous permettra de vous familiariser avec ces différentes étapes.

Comme dans toute situation d’urgence, la bonne réaction consiste à ne jamais paniquer et à rester calme. Évaluez votre capacité à tenir debout, déterminez si vous avez-mal et où. Assurez-vous de bien sentir vos jambes, vos pieds. Êtes-vous pris(e) de vertiges ?

Une chute peut avoir des conséquences, faites preuve de vigilance !

 

Après une chute, même en l’absence de plaie, une consultation d’urgence est impérative dans le cas où :

– votre tête a heurté un mur, un meuble ou le sol ;

– vous saignez, vomissez ou avez des nausées ;

– votre immobilisation au sol a duré plus d’une heure ;

– une partie de votre corps souffre.

 

Sachez enfin que parer aux chutes, c’est bien ; les éviter, c’est encore mieux ! Analysez toujours la cause d’une chute pour éviter qu’elle ne se renouvelle.
Si vous chutez régulièrement, n’hésitez pas à demander à un de vos proches de se renseigner sur un système de téléassistance adaptée qui vous sécurisera. Chez Tavie par exemple, parler à un conseiller pour connaître les systèmes existants n’engage à rien !
Enfin, si vous êtes un proche ou un aidant, vous pouvez imprimer cet article et l’aimanter au frigo de votre aîné. Pratique ! Il l’aura toujours sous les yeux pour se remémorer les bons gestes en cas de chute.

Découvrez notre article sur Jardiner en toute sécurité

Les avantages de Tavie