APPELEZ- MOI
 

Comment aider ses aînés à se digitaliser ?

Les objets high-tech participent à l’autonomie et au maintien à domicile des personnes âgées. Un « senior connecté », qui maîtrise ordinateur, tablette et smartphone sera d’autant moins isolé et marginalisé. Même si les technologies ont évolué de manière fulgurante en moins d’une décennie, passer en mode digital aidera votre parent à rester autonome le plus longtemps possible.

Internet, c’est plus simple qu’il y paraît !

À partir d’un certain âge, suivre l’évolution des nouvelles technologies peut rebuter. Hormis quelques exceptions, nos seniors sont souvent dépassés ! Pourtant, en prenant de l’âge, si l’on cherche à comprendre le maniement d’Internet et des principaux objets connectés, on est capable de les manipuler comme il se doit.

Éviter de faire d’Internet un blocage est la règle numéro 1. Amenez doucement votre parent à voir dans le Web un allié qui stimulera ses facultés intellectuelles et préservera le bon fonctionnement de ses neurones. Internet lui permettra aussi de communiquer avec sa famille et de garder d’autant plus longtemps son autonomie à la maison. Expliquez-lui tous les avantages qu’il aura à faire livrer ses courses, à se renseigner sur tout, à lire les dernières actualités, à recevoir des mails, des photos, à visiter de manière virtuelle tel ou tel endroit, à trouver des recettes de cuisine, à télécharger livres, musiques, films…

Grâce à Skype, les seniors éloignés géographiquement de leur famille peuvent passer des appels téléphoniques ou vidéo via Internet, procéder au partage d’écran à travers une visioconférence. La notion d’éloignement n’aura plus la même signification pour votre parent vivant seul à des kilomètres de chez vous.

Quel équipement choisir ?

L’ordinateur, un outil simple à maîtriser

Pour inciter une personne âgée à se servir d’un ordinateur, commencez par lui énumérer tout ce qu’elle pourra obtenir. Montrez-lui uniquement les fonctions qui l’intéressent et la façon d’y accéder. Choisissez un PC simple, avec un espace de stockage suffisant. Limitez au maximum (au moins au début) le nombre de programmes disponibles. Il existe des PC spécialement adaptés pour les seniors débutants, disposant d’un clavier simple, de touches et d’un système simplifiés, sans utilisation de combinaisons de touches.

Fixe ou portable ? Les PC fixes sont souvent plus ergonomiques que les portables dont l’écran et le clavier sont plus petits, donc moins maniables. Sachez cependant qu’il existe des ordinateurs portables spécialement étudiés pour les personnes âgées.

 

 

Le cadre média couplé à une téléassistance

La solution la plus simple qui met en lien le senior avec son entourage : en tant qu’aidant, vous téléchargez l’application Tavie Attentive sur votre smartphone. À partir de cette appli, vous pouvez envoyer des photos et messages textes à votre aîné qui les recevra de manière automatique sur son cadre média. Le senior n’a rien à faire d’autre que regarder son cadre et apprécier les nouvelles de sa famille en voyage ou simplement en activité.

 

 

La tablette, de plus en plus plébiscitée par les seniors

Merveilleuse fenêtre sur le monde, la tablette s’invite désormais chez les plus de 65 ans. On ne peut que constater l’incroyable engouement des personnes âgées pour la tablette, à condition qu’elle soit légère, simple d’utilisation, intuitive et dispose d’un grand écran. Certains modèles, spécialement conçus pour les seniors, sont dotés de larges touches.

Une tablette n’est pas un ordinateur. Elle n’a pas tout à fait le même usage et les mêmes fonctionnalités qu’un PC mais le complète parfaitement. Votre parent aime lire ? Grâce à la tablette et à une application liseuse, votre proche pourra télécharger ses romans préférés, des magazines… Les amateurs de jeux et de mots croisés trouveront un grand nombre d’applications et, avec YouTube, un choix infini de contenus correspondant à leurs centres d’intérêt.

 

Le smartphone, un accessoire quasi incontournable

Si la majorité des personnes âgées utilisent un téléphone mobile (59 % en possèdent), peu, soit 5 % seulement, ont adopté le smartphone. Dans ce domaine aussi, des progrès ont été faits et des smartphones sont spécialement étudiés pour les seniors. Ils sont dotés de grosses touches et de nombreux raccourcis, pour un accès direct à la fonction ou à l’information recherchée. Le choix d’un smartphone pour senior sera là aussi dicté par la lisibilité et la simplicité d’utilisation.

Un senior connecté est un senior plus épanoui

La technologie a cela de merveilleux qu’elle permet aux seniors de rester en contact avec leurs proches qui se trouvent physiquement loin d’eux, d’évoluer avec leur temps et d’être plus épanouis. Il existe un grand nombre d’associations capables de les aider à manipuler ces nouveaux outils. Renseignez-vous auprès de la mairie du domicile de votre parent. L’usage des NTIC (nouvelles technologies d’information et de communication), excellent moyen de rester ouvert sur l’extérieur et de garder son autonomie à domicile, complète idéalement un service de téléassistance qui veillera nuit et jour sur votre parent en le rassurant, ainsi que vous-même.

Convaincre une personne âgée d’acquérir des appareils high-tech et de les utiliser n’est pas très compliqué. Soulignez le fait que certaines fonctionnalités lui faciliteront la vie, la sécuriseront en lui permettant notamment de rester en contact avec vous. Même s’il faut vous armer de patience… persévérez, car votre parent comme vous y gagnerez !

Les avantages de Tavie